Lardy Immobilier, votre agence immobilière en Essonne.
  1. Lardy Immobilier
  2. > Nos actualités immobilières
  3. >Crédit hypothécaire : ce qu'il faut savoir pour faire le bon choix

Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

Crédit hypothécaire : ce qu'il faut savoir pour faire le bon choix

Publié le 16/10/2021
Crédit hypothécaire : ce qu'il faut savoir pour faire le bon choix

Le crédit hypothécaire engage le contractant à plus ou moins long terme. Si, en Belgique, les banques traditionnelles octroient des prêts hypothécaires, les courtiers peuvent également se charger de cette transaction. Dans la majorité des cas, votre profil déterminera le type de crédit afférent. Découvrez les quatre types de crédit hypothécaire les plus courants.

L’emprunt hypothécaire avec amortissement : Il s’agit du type le plus répandu. L’acquittement des intérêts primant sur le remboursement du capital, ce dernier augmente tandis que celui des intérêts décroit au fil du temps. Si l’emprunteur a opté pour un montant fixe du capital, on parle alors de « mensualité dégressive » : le montant des échéances diminue à mesure qu’approche le remboursement total du crédit.

L’emprunt hypothécaire à terme fixe : Généralement appliqué aux besoins à satisfaction quasi – immédiate, l’emprunt hypothécaire à terme fixe suppose une échéance déterminée dès le départ. Dans l’intervalle, seuls les intérêts sont remboursés jusqu’au terme fixé. A la date convenue, l’emprunteur doit s’acquitter de l’intégralité de la somme empruntée, ce qui implique une gestion particulièrement vigilante de l’épargne à constituer.

L’emprunt hypothécaire associé à un crédit fixe : Dans ce cas de figure, à l’emprunt contracté vient s’ajouter un crédit fixe. La somme accordée à l’emprunteur étant conséquente, le remboursement sera fractionné en deux parties : la première inclue le montant emprunté et les intérêts, à taux fixes ou dégressifs. La seconde partie concerne uniquement le remboursement des intérêts afférents au crédit fixe. L’emprunteur s’engage à rembourser ce dernier en intégralité à l’issue du contrat.

L’emprunt hypothécaire avec reconstitution du capital : Sur le même schéma que le prêt hypothécaire à terme fixe, il implique un remboursement intégral du capital jusqu’à l’échéance prévue contractuellement. Mais deux options distinctes de reconstitution du capital sont envisageables. La première prévoit le reversement de primes à une assurance. C’est l’option la plus couramment employée car elle garantit le remboursement de la totalité du capital. La seconde possibilité, plus risquée, consiste à effectuer le remboursement via un fonds d’investissement.

S’engager par un crédit hypothécaire nécessite une profonde réflexion quant à l’ensemble des perspectives à envisager. A vous de trouver le concept vous convenant le mieux, afin de voir se réaliser vos rêves les plus fous !

https://www.guide-immobilier.com/criteres-credit-hypothecaire/

Lardy Immobilier