Lardy Immobilier, votre agence immobilière en Essonne.

Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

Comment fonctionne la tontine

Publié le

Créée en 1653 à la demande de Mazarin, c’est le banquier napolitain Lorenzo Tonti qui imagina cette nouvelle formule d'épargne viagère associative et lui donna son nom.

Le principe de la Tontine

La Tontine est une association d’épargnants qui se constitue chaque 1er janvier et dont les adhérents versent des cotisations dans un pot commun. Le capital ainsi constitué est placé dans divers produits financiers, meubles ou immeubles. Au bout de 20 ans, le 31 décembre, cette Tontine est dissoute. Tous les titres y étant affectés sont alors vendus dans un délai de 6 mois et les bénéfices sont intégralement répartis entre tous les adhérents encore vivants au 30 juin de l’année courante et au prorata de leur âge. Ainsi ce sont les sociétaires les plus âgés qui touchent le plus, leur espérance de vie étant, au moment de la création de cette Tontine, statistiquement plus courte. En moyenne, l’écart de rendement est de 1 point entre deux souscripteurs âgés respectivement de 45 et 50 ans.


Avantages et inconvénients de la Tontine

Ce placement de type prévoyance pour la retraite, en assurance vie ou en investissement immobilier est sans risque et d’une rentabilité à terme supérieure à 5,50%, voire beaucoup plus. Dans la Tontine liquidée le 1er janvier 2008, le rendement annuel s’est établi à 6,85% pour un adhérent âgé de 45 ans et à 7,47% pour un autre âgé de 60 ans lors de leurs adhésions. Par contre les frais statutaires prélevés une fois pour toute lors du versement de la prime sont de 18,5%. L’inconvénient majeur est que les sommes investies sont indisponibles pendant 20 ans, c’est pourquoi des Tontines de durée inférieure, mais jamais de moins de 10 ans ont été créées. En raison de cette durée, la limite de souscription a été fixée à 70 ans. Mais c’est aussi cette durée et la permanence des fonds qui garantissent la rentabilité de ce placement. Le placement de ces fonds évolue et bouge sur toute la durée de la Tontine, privilégiant l’immobilier ou les valeurs monétaires, ce qui lui permet de profiter des effets de l’inflation et de se préserver des éventuels krachs boursiers. Mais le capital n’est pas garanti et les risques des placements sont entièrement supportés par les épargnants. La fiscalité est la même que celle d’une assurance-vie, mais dans le cadre d’un PEP, l’exonération de la Tontine est totale et autre avantage, les sommes versées avant ses 70 ans ne sont pas soumises à l’ISF.


Quelques conseils pratiques

Pour les jeunes parents, la Tontine est un excellent moyen de constituer un capital qui permettra de financer les études universitaires de leurs enfants.
Pour les quadragénaires elle constituera un intéressant capital-retraite. Une Tontine démarrée à l’âge de 45 ans pour un versement annuel de 2 000€ génèrera à terme un capital de 100 800€.
La Tontine est également un excellent moyen pour transmettre le patrimoine immobilier au dernier vivant d’un couple non marié, ou à ses petits-enfants. Pour que la transmission aux héritiers se fasse automatiquement, une Tontine traditionnelle peut être complétée par une contre-assurance décès.

 

Source : Logic-immo.com

Lardy Immobilier